KOLWEZI : Des familles passent nuit à la belle étoile

0
112

Plus de 20 familles passent  nuit à la belle étoile, sur l’avenue SALONGO au numéro 325  du quartier MUTOSHI en Commune  manika à Kolwezi. Ces derniers sont victimes du déguerpissement forcé de leur nouveau bailleur, qui n’aurait pas remis les garanties de ces locataires.

Cette situation plus perplexe dépasse ÉRIC BADON, qui serait le vrai propriétaire de la parcelle. Depuis Belgique, il dénonce un vol organisé par des personnes non autrement identifiées.

« Ce qu’il y a des personnes qui sont venues s’approprier, sans aucune autorisation une parcelle qui ne leur appartient pas et qui l’ont mise en vente.  Moi aujourd’hui je vais récupérer la parcelle parce qu’elle est en moi. Je vais faire le nécessaire avec mon avocat et tout ce qu’il faut pour récupérer mes biens. Absolument je ne veux pas vendre ma parcelle, c’est certain », s’indigne-t-il.

Lambert Menda, cadre de la société civile condamne fermement cet acte humain infligé à plus de 20 familles.

« On ne peut pas foutre des gens comme ça à l’extérieur. Ils n’ont pas où se soulager, ils passent nuit à la belle étoile. On est dans quel pays quand même » s’interroge-t-il

 Toutes ces victimes de déguerpissement, trépignent d’impatience de voir l’implication des autorités compétentes du lualaba afin qu’elles puissent être rétablit dans leurs droits.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here