RDC : Les Banquiers dans l’obligation de payer les impôts et taxes en franc congolais

0
209

La flèche de est ascendante. Le taux de dollar ne cesse d’augmenter. Difficile à présent de terminer le taux de change actuel sur le marché. Le franc congolais perd ses ailes face à la monnaie Américaine. Voilà pourquoi le ministre national des finances, Nicolas KAZADI prend des mesures drastiques pour arrêter la spirale de la flambée du taux de change.

Merci 26 juillet, dans son cabinet de travail, il a échangé avec avec les patrons des banques, pour faire la restitution des décisions par le gouvernement, dont le payement des impôts et taxes en devise locale.

Parmi les les mesures prises au sortir de cette rencontre, il y a lieu de noter la poursuite, par la banque centrale du Congo, les interventions vigoureuses et régulières sur le marché de change en mettant à la disposition de celle-ci les devises étrangères prélevées sur notamment les réserves de change.
La consolidation des finances publiques notamment par la limitation des dépenses publiques à celles qui sont prioritaires et essentielles, en privilégiant la procédure normale de la chaîne de la dépendance publique.

L’interdiction du paiement des dépenses publiques en espèces aux guichets de la banque centrale. Indique politico.cd

Le cours de change varie actuellement entre 2500 à 2600 sur le marché. Et cela dépend d’un échangeur de monnaie à un autre.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here