RDC : Deux anciens députés provinciaux du Nord Kivu parmi les présumés collaborateurs du M23 présentés à la presse

0
121

Ce vendredi 08 mars, au siège des Renseignements militaires, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, ont présenté 5 congolais qui seraient impliqués dans la guerre de l’Est du pays, en collaborant avec la rébellion du M23.

Parmi ces présumés complices, il y a HOPE SABINI et ALIO NGERA, deux anciens députés provinciaux du Nord Kivu.

Selon le général Sylvain EKENGE, porte parole de l’armée, Hope SABINI, reconnaît avoir été recruté par un certain BAHATI, membre actif et responsable des finances du M23. Il reconnaît aussi être agent sensibilisateur, recruteur et chargé du vetting au profit du Rwanda. Il déclare avoir mené plusieurs actions d’espionnage au profit du Rwanda et avoir fourni des renseignements stratégiques sécuritaires, militaires et politiques de la RDC au Rwanda à travers le mouvement terroriste M23.

SABINI est présenté comme homme orchestre ayant recruté tous les quatre autres agents dont son cousin, Cyril MUHONGYA, expert en tourisme et environnement au gouvernement provincial.
Il a également recruté ALIO NGERA Alain, son ancien collègue à l’Assemblée Provinciale du Nord Kivu.

Au sein de cette équipe traîtresse, il y a également, IMANI BAHIBIKA Gabriel, motocycliste et membre actif du M23 recruté par Mr Hope. Ce dernier vivait à cheval entre GOMA et RUTSHURU où dans ces courses, il transportait les équipements pour renforcer le M23/RDF.

Le dernier présumé complice c’est NGOA BULENDA Germain, qui serait en contact permanent avec plusieurs cadres du M23 dont Bernard BIAMUNGU, SIMWERA, MWINDA, Salomon BALINGENGE, SUBA et Patient MAGUNGU.

Ces présumés collaborateurs du M23 seront poursuivis pour infractions de « haute trahison, de collision avec l’ennemi, de participation à un mouvement insurrectionnel et de l’association des malfaiteurs ».

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here