Lualaba : Le village MUVUNDA au cœur d’un conflit de succession

0
646

Depuis le décès du chef du village MUVUNDA situé à 62 Kilomètres de la ville de Kolwezi, sur la route Musokantanda, dans le territoire de Mutshatsha, il se vit un conflit de succession. L’actuel chef de ce village n’est pas accepté par les villageois, le considérant d’un non-légitime au trône.

Jeudi 14 janvier 2021, sous une forte pluie, les habitants du village MUVUNDA se réunissent tous dans une salle de la place, objectif de cette réunion, protester contre l’installation du nouveau chef.

Kalenda Muvunda est accusé d’être à la base de l’insécurité persistante dans cette contrée et ne serait pas un chef issu de la lignée royale pour prendre le pouvoir.

Cité d’être illégitime, Kalenda balaye du revers de la main toutes les accusations portées contre lui et dit être un fils de la lignée royale. Il appelle les insatisfaits à se mettre sur la table, ensemble avec les sages, pour une solution idoine et durable. Sans crainte, il confirme qu’il est chef et le restera.

Dans cette affaire, un autre nom est cité, c’est celui du ministre provincial en charge des affaires Sabin Sabino qui aurait apposé sa signature sur le document d’installation de l’actuel chef. Cette intervention des autorités provinciales est mal perçue par les villageois, qui martèlent sur la différence entre pouvoir politique et pouvoir coutumier.

Wangu

PUBLICITES