Affrontements à Rutshuru: déplacement massif des habitants, les FARDC accusent le Rwanda

0
228

En ce qui concerne les deux personnes présentées par les FARDC comme ayant été capturées dans les combats, le gouverneur de la province de l’Ouest affirme que les deux noms cités avaient été déjà présentés par la délégation congolaise le 25 février 2022 à Kigali lors de la réunion bilatérale entre les services des renseignements de deux pays.

Quant aux autorités rwandaises, ils ont réfuté les accusations sur l’implication de l’armée rwandaise dans l’attaque de deux localités de Rutshuru par les rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23).

Dans un communiqué signé par le gouverneur de la province de l’Ouest, François Habitegeko, le Rwanda qualifie ces affirmations de sans fondement.
En ce qui concerne les deux personnes présentées par les FARDC comme ayant été capturées dans les combats, le gouverneur de la province de l’Ouest affirme que les deux noms cités avaient été déjà présentés par la délégation congolaise le 25 février 2022 à Kigali lors de la réunion bilatérale entre les services des renseignements de deux pays.

La hiérarchie militaire de la RDC exhorte la population à dénoncer « tout mouvement suspect, toute personne suspecte et toute action susceptible de contribuer à la dégradation de la situation sécuritaire« .

« Quoiqu’il arrive, les FARDC ne laisseront aucun centimètre de notre territoire sous occupation d’une quelconque rébellion« , affirme le Général de brigade Sylvain Ekende, qui a signé ce communiqué depuis Goma.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here