KOLWEZI : Marche de soutien aux candidats Gouverneurs, les jeunes de l’UDPS et ceux de FIDEC, foulent au pied la décision du maire de la ville

0
42

La décision prise par l’autorité urbaine, interdisant toute manifestation au cours de la journée du 22 mars 2024,  n’a pas été totalement respectée. Les jeunes soutenant la candidature de Fifi Masuka au poste de gouverneur ont marché,  partant du monument mzee Kabila jusqu’à la grand place de la poste. 

Le dispositif policier, déployé sur l’itinéraire des manifestants pour les empêcher n’a juste présenté un laxisme à l’arrivée de la foule. Les policiers ont essayé sans succès de barricader la route.

Le chef de file, Trésor MAHAMBA, avec à ses côtés, plusieurs autres jeunes militants et sympathisants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et ceux du Front des Indépendants Démocrates-Chretiens (FIDEC), deux partis de la majorité au pouvoir disent avoir respecté scrupuleusement les dispositions constitutionnelles.

Sur le point de chute, les organisateurs ont salué la bravoure des manifestants. Ils ont également rappelé la nécessité de la marche dont celle de « soutenir la candidature du ticket de l’Union Sacrée ». Selon eux, le tandem Fifi MASUKA et MUFUNDJI TSHINAT KARL, incarne la philosophie du Chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO et sa vision « le peuple d’abord ».

La  marche prévue le même jour pour manifester le soutien à Jean Marie TSHIZAINGA SANAMA, un autre candidat en lice, à l’élection des Gouverneurs, dans le Lualaba, n’a pas eu lieu. Les organisateurs auraient reporté la manifestation pour respecter la division prise par le Maire de la ville.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here