Bien-être: Quelques conseils pour gérer la jalousie chez les enfants d’une même famille

0
1932

Les sentiments de jalousie et de rivalité sont normaux et bien souvent incontournables lorsqu’il y a plusieurs enfants dans une même famille. Et comme les enfants sont uniques et différents à la fois, on ne peut pas intervenir de la même façon.

Comment gérer la jalousie chez les enfants pour favoriser une vie familiale plus harmonieuse?

Notez d’abord que chaque enfant est différent, il a son tempérament qui lui est propre, son âge, ses forces et ses faiblesses. Pour arriver à traiter tout ce petit monde avec équité, il faut donc écouter les besoins de chacun. 

Puisque chaque enfant est différent, devons-nous agir et réagir de façon différente avec chacun ?

C’est ce qui est recommandé! Ils ne manqueront pas de le remarquer et vous le feront savoir. Il faut donc faire comprendre à chacun qu’il est unique, que vous les aimez tous. 

Vous devez ensuite, identifier les différences de chaque enfant et de les valoriser. Évitez cependant de comparer les enfants entre eux. En présence de chaque enfant, reconnaissez ses points forts, mettez-les en valeur mais soyez tout de même capable d’identifier ses faiblesses.

Est-ce important de parler avec chacun des enfants de ses propres qualités et ses défauts ?

Oui! Mettez ses qualités, ses points forts en valeur. Pour que les enfants comprennent qu’ils ont chacun une individualité, initiez-les à des activités différentes, achetez pour eux des vêtements et des jouets différents, selon les forces et les goûts de chacun. 

Devons-nous aussi éviter des frustrations chez les enfants en famille ?

Exactement . Par exemple : acheter un petit cadeau au plus jeune parce que c’est le jour de l’anniversaire du plus vieux, afin d’éviter une crise ou de la jalousie. Mais, ces petites frustrations font partie de la vie.

Faut-il également accepter que chaque enfant ait son propre groupe d’amis ?

C’est ce qui est conseillé. Et, il n’est pas obligé de toujours inclure son frère ou sa sœur dans son groupe d’ami. C’est une question de respect que l’autre enfant doit comprendre et respecter.

Est-il aussi tout à fait normal que l’aîné ait droit avec le temps à des petits privilèges reliés notamment à sa place d’aîné ?

Oui! Il doit par exemple avoir le droit d’aller au lit un peu plus tard que les autres. Selon les experts en éducation, le fait de soutenir vos enfants dans leurs forces et leurs faiblesses, dans leurs ressemblances et leurs différences ne feront que rassurer vos enfants quant à la place que vous leur donnez dans votre cœur. 

wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here