La RDC se tape une part importante dans le contrat sino-congolais

0
47

Le cérémonie de ratification du cinquième avenant au contrat minier entre la RDC et le Groupe des Entreprises Chinoises (GEC), a eu lieu, ce jeudi 14 mars 2024. En présence du président de la République, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO et des représentants de la Chine.

Seize (16) ans après sa signature, ce contrat subit le premier rééquilibrage des termes de partenariat stratégique, pour une collaboration gagnant – gagnant. La partie chinoise va investir 7 milliards de dollars dans les infrastructures pour permettre la construction d’environ 5 000 kilomètres de routes à travers le pays.

L’on constate une augmentation importante d’autant plus que la RDC voit ses intérêts doublés dans ce partenariat. Elle va aussi bénéficier de 40 % dans le capital de SINOHYDRO de BUSANGA, contre 60 % pour le GEC, renforçant ainsi les avantages nationaux, a indiqué Actualité.cd.

Il sied de signaler que les activités minières de la sicomines se déroulent dans la province du Lualaba, précisément dans la cité Gecamines KAPATA de la ville de KOLWEZI. Dans cette partie, les infrastructures routières sont dans un état défectueux.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here