RDC : Quatre leaders de l’opposition, à l’unisson, pour défier le pouvoir en place

0
302

Dans une déclaration, lue ce vendredi 14 avril 2023, à Lubumbashi, Augustin MATATA président de LGD, DELLY SESANGA de ENVOL, Martin FAYULU de l’éCIDE, Moïse KATUMBI de Ensemble pour la République, ont manifesté, la ferme volonté de mener le combat ensemble à travers des multiples actions.

La première activité qui pointe à l’horizon, est la grande marche, qui sera organisée le 13 Mai prochain, pour dénoncer < l’insécurité grandissante, la vie chère et la misère du peuple, le processus électoral chaotique>.

Au cours de cette cérémonie, qui marque le début d’une nouvelle coalition de l’opposition, ces leaders ont dénoncé, certaines antivaleurs, qui caractérisent le pouvoir en place.

Il s’agit entre autres : < de  l’injustice, l’impunité, le népotisme, le tribalisme>. À cela s’ajoute le déficit chronique de leadership, des animateurs des institutions en place, la défaillance de l’État et les tentatives de balkanisation.

Augustin Matata, DELLY SESANGA, Martin FAYULU et Moïse KATUMBI, accusent le pouvoir d’avoir  la volonté inacceptable  de violer constamment la constitution et les lois du pays. D’instrumentaliser les institutions exécutives, parlementaires, judiciaires, fiscales, policières en vue d’écarter les potentiels candidats à l’élection présidentielle, par des propositions de loi discriminatoires, de limiter leurs déplacement à l’intérieur ou extérieur du pays ou de leur priver les moyens de financer leurs campagnes électorales.

Par ailleurs, les jalons viennent d’être jetés, la question reste à savoir si, ces opposants iront aux élections en ordre dispersé ou avec un candidat unique, comme la fois dernière.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here