RDC: Les mouvements citoyens réclament  les royalties que profitent à Dan GERTLER au détriment des congolais

0
151

Trois poids lourds du secteur minier de la province du Lualaba notamment KCC, MUMI et METALKOL paient leurs Royalties auprès d’un particulier, Dan Gertler, patron du Groupe Vantora, au détriment du pays producteur, la RDC.

Un accord qui ne passe pas aux yeux des activistes de droit de l’homme. Mardi 04 juillet devant la presse locale, ces défenseurs ont une fois de plus dénoncer cette mafia.

« Lorsqu’on donne ces royalties à Dan Gertler, c’est un manque à gagner pour nous. Ça nous revient puisque c’est du permanent. Il y a de flux dans le secteur minier les dividendes et  les royalties qui sont permanents à chaque exportation. Cela veut dire que si MUTANDA ou METALKOL exploite ses minerais, il doit payer ses royalties, 1,5%. Mais si on prend cette argent ou ce qui revient au peuple congolais on cède ça à quelqu’un, le peuple congolais est démuni de tout. Il doit nous remettre ce  qui nous revient des droits entant que citoyens et premiers bénéficiaires des ressources du pays », réclament-ils

La Lucha et le Filimbi se liguent en un groupe de pression sur le milliardaire Israélien sous sanctions Américaines.

Dan Gertler doit remettre les Royalties au peuple Congolais.

« Imaginez quelqu’un qui vous gagne 250.000$ par jour, mais à Kolwezi il y a des gens qui ont mal à se faire soigner, il y a des enfants qui étudient dans des conditions précaires et vous trouvez ça normal. C’est ainsi que nous, entant que citoyens, après nos enquêtes, nous nous sommes dit que ce n’est pas normal, monsieur GERTLER doit lâcher nos royalties », demandent-ils

Ces groupes de pression annoncent des sit-in pour faire entendre leur voix et en même temps ils disent non à l’intimidation et aux poursuites judiciaires à l’encontre des lanceurs d’alertes œuvrant dans le secteur extractif.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here