RDC : MUZITO oblige les élections sur toute l’étendue du pays

0
116

Inclusivité ! Il est hors de question d’organiser les scrutins le 20 décembre 2023 sans recenser les électeurs des territoires de Kwamouth, Masisi et Rutshuru confrontés aux défis sécuritaires. Adolphe Muzito, président du « Nouvel Élan » et candidat à l’élection présidentielle l’a déclaré à l’issue de sa rencontre avec le président de la CENI,  Denis KADIMA, lundi 03 juillet 2023.

« Nous avons dénoncé le fait que le fichier électoral est incomplet et n’a pas pris en compte les trois territoires dont deux dans le Nord-Kivu(Ndlr Rutshuru et Masisi) et un dans le Mai-Ndombe(Ndlr Kwamouth). Nous pensons que cette façon de faire n’est pas crédible. Mon parti et moi n’irons pas aux élections sans les  territoires de Kwamouth, Masisis et Rutshuru », a-t-il indiqué.

Selon certaines presses paraissant dans la ville de Kinshasa,  Muzito a suggère le recours à l’église catholique et, même, protestante qui, pour lui, sont mieux implantées dans les zones encore sous occupation des groupes armés, pour réaliser cet enrôlement sans lequel le fichier électoral, tel qu’il a été présenté jusqu’ici, continuerait à fausser les données contenues dans la Loi portant répartition des sièges.

Ces échanges interviennent peu après ceux du vendredi 30 juin, entre le président de la CENI et les 4 leaders de l’opposition notamment Martin FAYULU, MATATA PONYO, DELLY SESANGA et Dieudonné BOLONGE TENGE, représentant de Moïse KATUMBI.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here