RDC : L’autorité morale du FCC brise son silence

0
193

A-t-il trouvé les mots plus forts que le silence ? Surnommé Recteur de l’université de KARA, par certains congolais, à cause de son silence, l’autorité morale du Front Commun pour le Congo (FCC) et président honoraire de la RDC, Joseph KABILA a brisé son silence.

À 6 mois de la tenue des élections au pays, le sénateur à vie, a réuni, ce vendredi 16 juin à sa ferme de KINGAKATI, une branche de sa famille politique. Pour faire un point sur certaines questions d’actualités.

“Après plusieurs années de méditation, il a parlé de la nécessité pour la RDC de survivre, tout en  laissant entendre qu’il n’a pas pris sa retraite politique mais en   promettant de s’adresser incessamment à la population”, indiquent certaines sources.

Le FCC a connu moult départs de ses hauts cadres qui ont rejoints l’Union Sacrée de la Nation, plateforme politique de la majorité au pouvoir. Mais beaucoup d’autres sont restés fidèles à leur autorité morale.

Actuellement, le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie PPRD, garde sa position distante du processus électoral, sans aucun doute, il serait prêt du boycott, sauf l’avenir qui nous en dira plus.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here