RDC : La justice élève une nation, celle du Congo l’attire vers le bas

0
251

Très déçu ! Le Chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO n’est pas satisfait de la santé actuelle de la justice congolaise.

 Au cours d’une interview accordée à Tina SALAMA sa porte parole, samedi 08 juillet 2023, sur la Radio Télévision Nationale Congolaise, le président de la RDC a manifesté son mécontentement sur la léthargie du pouvoir judiciaire au cours de son mandat.

« S’il y a un bémol à mettre sur mon bilan, ce que je ne suis pas satisfait du bilan dans le domaine de la Justice. J’ai beaucoup compté sur le pouvoir judiciaire. Comme on le dit dans la bible, la Justice élève la nation. Malheureusement dans notre cas, la Justice détruit notre Nation. J’ai tout mis en œuvre pour essayer de faire comprendre, surtout aux chefs d’institutions ma vision, mais malheureusement, je n’ai pas l’impression que nous sommes sur le même diapason », s’est indigné Félix-Antoine Tshisekedi.

La justice, un pouvoir à part entière. Félix TSHISEKEDI ne s’y est jamais impliqué de loin ou de près.

<Nous récoltons souvent la critique de l’opinion de manière injuste. Par exemple, lorsqu’on met quelqu’un en prison de façon préventive, en attendant son jugement, et qu’on le libère après, on pense toujours qu’il y a l’intervention de l’Etat. Je peux vous le dire devant Dieu, je ne suis intervenu dans aucun cas de ce pays pour demander l’arrestation ou la libération de quelqu’un, jamais. Parce que je veux que la justice soit indépendante », avoue-t-il 

<Les institutions  doivent être libres d’exercer leur pouvoir sans contraintes venant de la hiérarchie. D’où cette justice a besoin des réformes> a-t-il conclu.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here