KOLWEZI : La mesure de clémence prise par la CENI, jugée de mascarade

0
161

Deux jours après l’annonce de la mesure de grâce, permettant aux  requérants retardataires, de la ville de KOLWEZI,  d’avoir leur carte d’électeur, au centre d’enrôlement de l’E.P KIZITO, ce  plaidoyer de l’Assemblée Provinciale du Lualaba, auprès de la CENI,  a mal tourné. Dans la matinée de ce jeudi 13 avril, ces requérants ont trouvé le bureau de ce centre fermé.

C’est à six heures du matin, que les requérants retardataires, s’étaient rendus compte de la fermeture de ce centre d’enrôlement. La mesure de clémence prise par la CENI, n’était qu’une courte durée. Puisque les personnes reçues à l’Assemblée Provinciale, le 11 avril dernier, n’ont pas pu obtenir leurs cartes d’électeur, comme convenu.

L’intérieur de la  salle d’enrôlement vide,  toutes les quatres machines  évacuées. Cette interruption surprenante a crispé le climat sur place. La population fébrile de KASULO a tenté de  barricader la route, avant d’être dispersée par les Forces de l’ordre. Beaucoup d’anciennes cartes retenues pour l’enrôlement n’avaient pas été  retournées. Ces derniers sont restés juste avec les fiches d’identification.

Quand nous sommes venus, ils nous ont demandé de leur donner nos anciennes cartes d’électeur pour s’enrôler et nous leur avons fait confiance. C’est ce matin qu’ils ont décidé de fermer le centre d’enrôlement en ayant encore nos anciennes cartes, qu’ils nous les remettent et qu’ils restent avec leurs fiches>, se lamente un requérant.

Sur les 365. 204 électeurs, attendus dans la ville de KOLWEZI, ce nombre ne serait pas atteint, dans la mesure où, la plus part des personnes, n’ont pas eu leurs cartes d’électeur, alors que tous les bureaux sont déjà fermés.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here