Lualaba: Le Ministre de l’intérieur et sécurité invite les cadres de base à dénoncer tout cas d’insécurité dans leurs coins.

0
347

C’est devant les membres du conseil provincial de sécurité, le maire de la ville et les bourgmestres de deux communes de Kolwezi que le ministre provincial de l’intérieur et sécurité a appelé les chefs de quartiers à signaler tout cas d’insécurité dans leur juridiction, mais aussi à faire respecter les mesures de restrictions pour lutter contre le covid-19.

C’était lors d’une réunion de sécurité tenue le mardi 21 Avril dans la salle Herais avec les chefs des entités déconcentrées.

Pendant l’état d’urgence certaines libertés ne sont plus reconnues, pour accompagner les mesures prises au niveau national pour lutter contre le covid-19 au Lualaba, mais aussi déjouer toutes les stratégies des ennemis de la paix, le ministre provincial de l’intérieur Déodat Kapenda conscientise les chefs de quartiers de la ville à faire appliquer les mesures de restrictions dans toutes ses facettes.

Les chefs des entités doivent veiller à ce que dans leur juridiction qu’il ait pas des attroupements de plus de 20 personnes et pousser les athlètes à sécher leurs activités sportives qui vont à l’encontre de l’autorité de l’état.

Autres recommandations faites aux chefs de quartiers c’est d’alerter tout cas suspect d’insécurité dans leur coin aux services de sécurité de la ville pour démanteler tout les réseaux de malfrats en province.

Le patron de la sécurité au Lualaba a appelé la population à faire toujours confiance à leur police de proximité et à une collaboration étroite avec cette dernière en dénonçant toute tentative troublant l’ordre public car chacun a un rôle à jouer pour le retour de la paix

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here