Sud-kivu: Le Gouverneur Théo NGWABIDJE KASI visite les installations de l’hôpital Maman Sifa Mahanya

0
797

Équipé des matériels ultramodernes, l’hôpital Maman Sifa a été mis à la disposition du Gouvernement provincial du Sud-Kivu par le Président honoraire Joseph Kabila dans le cadre de la riposte contre la pandémie du COVID-19.

Le Gouverneur de Province, Théo NGWABIDJE KASI, a visité les installations de cette structure médicale située dans le territoire de Fizi, en compagnie de l’honorable Président de l’Assemblée provinciale Zacharie LWAMIRA. Sur place, l’autorité a fait le tour de différents compartiments dont la maternité, la salle de pédiatrie, de chirurgie et biens d’autres entièrement équipés des matériels nécessaires pour la prise en charge des malades.

Alimentée par diverses sources d’énergie dont l’énergie solaire et éolienne, cette structure a tout ce qu’il faut pour jouer un rôle capital dans la Province en général et en particulier dans la zone de santé où elle est implantée. D’où la volonté du Chef de l’exécutif de voir l’hôpital Maman Sifa Mahanya devenir opérationnel quelques années après sa construction.

Pour le Gouverneur de Province, son arrivée à MAKOBOLA revêt un double sens; primo, la sensibilisation des personnes à observer les mesures barrières contre le Coronavirus et visiter l’hôpital, secundo, annoncer l’assistance du Gouvernement provincial aux victimes des inondations et de la montée des eaux du Lac Tanganyika dans cette partie de la Province. S’adressant à quelques habitants venus spontanément à sa rencontre, Théo NGWABIDJE KASI les a appelés à la stricte observance des gestes antiCovid19. Il a rappelé le respect des mesures d’hygiène et le port des masques de protection.

Le Gouverneur a aussi annoncé que son Gouvernement compte apporter une aide aux victimes des inondations qui ont touché 1200 ménages du territoire de Fizi et de la ville de Baraka. Ce sont ces mêmes inondations qui expliquent son séjour dans la ville d’Uvira depuis le début de la semaine pour s’enquérir des dégâts et coordonner les réponses d’urgences sur place car plus que jamais déterminé à soulager tant soit peu les victimes des catastrophes naturelles.

L’autorité provinciale a profité de sa visite pour s’incliner devant le monument érigé en mémoire des victimes des massacres de MAKOBOLA perpétrés en date du 30 et 31 décembre 1998.

Wangu

PUBLICITES