RDC : Zoom sur l’interdiction des défilés à l’approche de la fête d’indépendance

0
196

Ils étaient habitués ! Depuis 1960, la date du 30 juin est synonyme de la fête de l’indépendance.
Traditionnellement, l’événement donne lieu à un discours du chef de l’Etat retransmis à la télévision nationale. Les défilés sont organisés surtout toute l’étendue du pays. Ces dernières années , ces manifestations n’ont pas eu lieu. Un fait sans précédent sur la culture historique du pays, estime GUSTAVE MULONGOY, analyste politique.

Exhiber publiquement la puissance militaire de grandes parades qui célèbrent la fierté et la force nationale est le symbole d’une grande souveraineté.

Outre les enjeux politiques et militaro-industriels, les défilés, souvent hauts en couleur et minutieusement chorégraphiés, fascinent toujours et attirent encore des foules nombreuses tout en inspirant les jeunes à intégrer l’armée.

A titre de rappel , plusieurs défilés civilo-militaires du 30 juin avaient été reporté. Les autorités de l’époque avaient alors évoqué des problèmes d’ordre sécuritaires, mais aussi politiques.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here