RDC : Pas à pas vers la tenue des élections

0
97

Qui va lentement va sûrement ! La République Démocratique du Congo ne pourra pas peut-être renoncer à cette règle. Les phases calendaires, dans l’incertitude et dans la croyance, la commission électorale nationale indépendante est dans le respect.

Après le processus d’identification et d’enrôlement des électeurs, la CENI, faisant appel aux internationaux et nationaux, a procédé à l’audit du fichier électoral.
À l’issue de celui-ci, il ressort qu’environ 47, 3 millions d’électeurs ont été enrôlés (données brutes), dont 3 344 183 fictifs, soit 7,07%, ont été radiés du fichier électoral. Raisons : doublons, mineurs, etc. Ce qui ramène la Centrale électorale à un fichier d’environ 43.955.181 d’électeurs, soit 92,93% par rapport aux données brutes ».

Dans ces statistiques générales du fichier électoral, ce sont les hommes qui se sont massivement enrôlés (22026918), contre 21928263 femmes.

La province du Lualaba alignera 1,233,817 électeurs, dans ce total dominé par la ville province de Kinshasa ( 5,062,991).

Pour l’instant, les congolais attendent l’adoption de la loi sur la répartition des sièges par le parlement avant sa promulgation et la convocation de l’électorat pour la députation nationale.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here