RDC : « Nous souhaitons que les femmes rejoignent le secteur minier », souci majeur de Glencore

0
141

Parler du secteur minier en RDC sans y associer Glencore c’est presque taper à côté. Voilà pourquoi, le géant minier était bien présent au forum organisé du 14 au 16 juin 2023 à Lubumbashi dans le haut Katanga, pour partager ses expériences dans ce domaine.

Cet événement de la  semaine Minière, dénommée DRC MINING WEEK, a regroupé différents opérateurs miniers qui ont tablé sur différents sujets qui touchent à leur secteur.

« Rendre l’exploitation minière plus sûre pour les femmes : Un facteur crucial d’intégration et d’inclusion sociale. Et Facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance : Planifier les évènements futurs des aujourd’hui ». Ce sont ces énoncés autour desquels ont gravité les échanges des participants.

Sur ce, Glencore, par le biais de Clint DONKIN, Directeur Copper Africa estime qu’une culture diversifiée et inclusive est essentielle pour contribuer à la croissance de l’entreprise et pour attirer, développer et retenir les talents. Une main-d’œuvre diversifiée renforce leur culture et  capacité à atteindre les objectifs commerciaux. Plus précisément, ils souhaitent que de femmes rejoignent le secteur minier.

« À l’instar de bon nombre de ses homologues du secteur, Glencore étudie un certain nombre d’approches visant à améliorer la diversité des genres dans l’ensemble de l’entreprise. Nous voulons encourager plus de femmes à entrer dans l’industrie en créant une culture inclusive et en étant un lieu de travail agréable pour tous », ajoute-t-il.

Avec son cadre de développement durable, axé sur quatre piliers fondamentaux  dont la santé, la sécurité, l’environnement, la performance sociale et les droits de l’homme, Glencore recueillera des données, pouvant permettre à établir des rapports sur les risques, les opportunités et la performance en matière de développement durable afin d’éclairer la stratégie de l’entreprise. Son approche consiste à intégrer le développement durable dans l’ensemble de ses  activités.

  « Dans toute l’entreprise, nous prenons au sérieux nos responsabilités envers notre personnel, la société et l’environnement, et nous nous engageons à aligner nos activités sur les normes internationales pertinentes. La Semaine minière de la RDC offre à notre industrie l’occasion non seulement de se concentrer sur les questions les plus pressantes auxquelles notre secteur est confronté, mais aussi de rechercher les solutions les plus productives et les plus collaboratives. » a conclu Madame Kaninda, présidente de Glencore en RDC.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here