RDC : Les enfants dans le viseur de GLENCORE

0
192

Demain commence par aujourd’hui ! Préparer un bel avenir doit d’abord commencer par l’encadrement des nos enfants. Cette règle n’échappe pas à la filiale Glencore, dans ses responsabilités sociétales. À l’occasion de la journée mondiale contre le travail des enfants, le géant minier a  une fois de plus manifesté ses efforts visant à maintenir les enfants à l’école.

Avec ses deux actifs industriels de cuivre et cobalt en RDC, KAMOTO COPPER COMPANY (KCC) et MUTANDA MINING (MUMI), Glencore opère dans une région géographique confrontée à des problèmes de travail des  enfants associés à l’exploitation minière artisanale et à Petite échelle (ASM).

Bien que KCC et MUMI, ne traitent pas, n’achètent et ne commercialisent pas les minerais de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle, Glencore reconnaît tout de même, le rôle combien important et durable que joue l’ASM dans l’économie de la RDC, lors qu’elle est menée de manière responsable et transparente.

En partenariat avec les autres, il s’efforce de s’attaquer aux causes socio-économiques qui conduisent au travail des enfants par le biais de programme d’éducation et des moyens de subsistances durables.

Par ailleurs, « Glencore soutien et entreprend la construction des nouvelles écoles et institutions académiques, en harmonisant d’autres et a fait don de  matériel pédagogique et d’équipement pour soutenir les programmes de développement des enseignants »

Pour empêcher aux enfants de se rendre dans des sites miniers, lors de leurs vacances, KCC et MUMI, organisent des colonies dans la province du Lualaba, au cours et à  l’issue desquelles les participants bénéficient des matériels scolaires, des jouets, des repas quotidiens et des trousses scolaires.

Ces colonies de vacances s’organisent en connivence avec les ONG  et les églises, toute en soutenant également les initiatives de développement d’entreprises qui offrent des moyens de  substances alternatifs et durables, tels que l’agriculture et l’élevage, la couture et la menuiserie.

Pour rappel, Glencore qui s’engage à mettre en œuvre les principes directeurs des Nations Unies, relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme, en soutenant la Déclaration des Droits de l’Homme des Nations Unies et la  Déclaration de l’Organisation Internationale du Travail relative aux Droits fondamentaux au travail, est aussi un membre fondateur de la Fair Cobalt Alliance ( FCA), rassemblant les acteurs de la chaîne d’approvisionnement et parties prenantes pour stimuler le développement du cobalt équitable, en soutenant la professionnalisation de la gestion des Sites ASM, notamment : rendre  les mines artisanales plus sûres, minimiser leur impact environnemental et créer des conditions de travail dignes pour les hommes et les femmes qui travaillent dans les mines artisanales. La FCA travaille à la transformation positive de l’ASM en RDC et contribue à mettre fin au travail des enfants.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here