RDC : Invalidation des certains candidats par la CENI, possible poursuite judiciaire à l’encontre des concernés

0
117

C’est un coup de foudre qui vient de tomber sur certains candidats engagés aux élections législatives nationale et provinciale.

82 Candidats ont vu leurs élections êtres annulées par la commission électorale nationale indépendante pour la fraude,la corruption, la détention illégale de dispositif électronique de vote, le vandalisme des matériels électoraux et intimidation des agents électoraux.

Ces fraudeurs présumés font objet de poursuite judiciaire. Les peines prévues pour les infractions de fraude électorale vont jusqu’à 10 ans de prison pour falsification de documents électoraux, jusqu’à 5 ans pour achat de votes, Intimidations et violences lors des élections et 3 ans pour bourrage d’urnes.

Parmi ces invalidés, plus de 80 pourcents sont de Union sacrée pour la nation, dont les ministres et Gouverneurs en fonction.

Sur la liste des candidats invalidés, il y a notamment le Gouverneur Gentiny NGOBILA, Gouverneur de la ville province de KINSHASA,Colette TSHOMBE rapporteure adjointe de l’assemblée nationale, NANA MANUANINA, ministre déléguée près du président de la République, Didier MANZENGA, Ministre du tourisme et Antoinette KIPULU, Ministre de la formation professionnelle.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here