RDC/Football : Les congolais doivent encore attendre

0
219

Tous appelés à mettre leur mal en patience ! Pas des clubs encore qualifiés jusque-là aux interclubs de la CAF. La réunion de ce mardi 06 juin 2023, entre les ministres des sports et loisirs, François Claude KABULO MWANA KABULO et le comité de normalisation de la Fédération Congolaise de Football Association, a dissipé le malentendu.

Alors que le classement publié par le Conor sur base des résultats cumulés de 4 saisons, suscité déjà des polémiques sur tous les flancs, son  secrétaire général, Innocent KIMBUNDULU, a éclairci la lanterne.

« Le conor était étonné de l’apprendre. On n’a jamais décidé de la qualification ou la non qualification d’un club ou un autre pour les compétitions interclubs d’Afrique. Donc ce communiqué là est relatif à deux échéances importantes dans l’agenda du Conor : C’est l’assemblée générale de juillet 2023 et l’assemblée générale extraordinaire de novembre 2023. Il fallait coûte que coûte qu’on détermine les douze clubs qui vont venir prendre part à ces assemblées et c’est la chose qui est faite quant au reste le moment venu l’opinion sera fixée« , a t il précisé.

« Par rapport à la participation des équipes congolaises, nous-mêmes comme Conor, nous attendons le règlement. Et ça veut dire que l’opinion publique sportive aussi devrait attendre. Ce qui est vrai, le championnat ne s’est pas joué et n’est pas validé. Donc nous allons nous conformer aux règlements des compétitions de la CAF pour désigner et ça sera fait en temps utile> Ajoute-t-il.

Au cours de cette même rencontre, les participants ont touché à l’avenir de la ligue nationale de football.

Ils se sont entendus qu’une commission sera mise en place de sorte qu’elle définisse un nouveau format, un format réaliste qui permettra à ce que tout le monde joue et que la compétition arrive jusqu’à son terme pour éviter ce qu’on a vécu les deux dernières saisons.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here