LUALABA : Village LUKWESA, les habitants accusent l’entreprise CHEMAF de la tracasserie et de la spoliation

0
278

Rédaction : +243977706612
Les habitants du village lukwesa, situé à 7km de la ville de kowezi, dans le groupement Kazembe, à mutshatsha, accusent l’entreprise minière Chemaf de la spoliation des leurs champs ainsi que de la tracasserie. Sur ce, ces derniers sollicitent une implication des autorités provinciales .

Faire l’agriculture ou l’élevage à Lukwesa c’est un véritable casse-tête, depuis l’arrivée de l’entreprise minière Chemaf dans leur contrée.
Les cultivateurs eprouvent d’énormes difficultés, notamment celles des arrestations arbitraires et des tracasseries.
Au delà de tout, s’ajoute aussi la problématique des barrières érigées à l’entrée de ce groupe d’habitations rurales.

“Nous sommes affrontés par un problème de brutalité de ce village par l’entremise CHEMAF, elle nous cause beaucoup de mal. Cette entreprise arrêtait les individus pour exploitation minière et aujourd’hui CHEMAF empêche même les habitants d’aller enterrer ses proches ou de labourer dans leurs champs comme de se construire une maison, finalement que les dirigeants de cette province nous indiquent où doit-on aller” déplore la cheffe de ce village.

Unis comme un seul homme, ces habitants veulent la libération immédiate des agriculteurs arrêtés ainsi que la remise de leurs champs confisqués par CHEMAF.

Ces villageois exigent tout de même, l’implication des autorités compétentes afin de recouvrer leurs droits auprès de ladite entreprise.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here