KOLWEZI : Viol sur Mineures, un pasteur aux arrêts pour avoir abusé de ses propres filles

0
31

Rédaction : +243977706612

Un père de famille aurait violé ses deux filles à la cité manika, c´est depuis 5 jours qu´il est aux arrêts au tribunal de paix de Kolwezi. Acte condamné par la commissaire Générale en charge du genre famille et enfants Nathalie lunda Ngandu, qui invite par la même occasion toutes les victimes des violences basées sur le genre à briser le silence.

Là est nouvelle effrayante! Un fait peu croyable, un père d’une quarantaine d’années aurait violé ses propres filles, âgées respectivement de 14 ans et 12 ans, à en croire les témoignages des victimes.

Nathalie Lunda Ngandu commissaire du genre famille et enfant a effectué une visite au tribunal de paix de Kolwezi, après avoir été informée de l’arrestation de ce présumé violeur.

Ndayi Kazembe c’est son nom, pasteur d’une église située à la cité Manika sise avenue okito, aurait abusé de ses propres filles à qui la garde lui a été confiée après le divorce d’avec leur mère, il y a de cela 8 ans.

Selon la mère de victime, c’est suite à une maladie présentée par l’une de ses filles que l’hôpital confirmera que ces deux mineures avaient déjà perdu leurs virginités.

Les victimes ont avoué que c’est leur père qui est à l’origine de la défloration.

Devant la famille, le présumé violeur est passé aux aveux.

La commissaire du genre famille et enfant condamne cet acte ignoble et invite d’autres victimes à briser le silence, tout en promettant  d’accompagner ces deux filles qui sont encore à l’âge scolaire.

Pendant ce temps, la justice annonce dire le droit en la matière.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here