Lualaba : Les habitants du village KAPUMBA en proie aux diverses maladies causées par la construction d’un barrage hydroélectrique d’un sujet chinois

0
217

La population du village KAPUMBA, situé à environ 12 kilomètres de la cité de Nzilo, non loin de la ville de KOLWEZI, est en proie aux diverses maladies, causées par l’envahissement des eaux, polluées par la construction d’un Barrage hydroélectrique, qui appartiendrait à un sujet Chinois. Ce dernier a même confisqué leurs champs et habitations sans aucune contrepartie.

Tout le village est frappé par les démangeaisons, enfants comme adultes, dans l’euphorie de grattage. Sur les corps de certains, apparaissent des substances  sous forme des écailles. 

Selon les habitants, cette maladie non autrement identifiée, est apparue dans ce milieu, depuis le début de la construction du barrage LUILU, par une firme d’un sujet chinois, qui déverse les eaux usées dans la rivière, entraînant ainsi, une sécheresse sans précédent des plantations, notamment, les cannes à sucre, les bananiers etc.

« Depuis que les eaux avaient envahi notre village, nous sommes vraiment mal à l’aise. En commençant par l’eau que nous consommons mais aussi les champs qui ont été dévastés par ces eaux polluées. Pour nous indemniser, ces gens nous proposent 200$, qu’allons-nous faire avec ? », S’interroge l’un de ces villageois.

Ces habitants sont enclavés par  l’inondation de la rivière polluée, aux risques de connaître une noyade. À celà s’ajoute une épidémie qui frappe beaucoup plus des enfants. 

À les en croire, même si le barrage devient opérationnel, ils seront toujours contraint à payer la facture à la SNEL et donc ils existent, qu’ils soient rétablis dans leur droit.

L’agriculture, reste la première activité génératrice des revenus, pour cette population du village KAPUMBA d’où, l’urgence s’impose.

Wangu 

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here