Les Députés provinciaux de l’ITURI demandent la démission Gilbert KANKONDE

0
679

Le vice-premier et ministre de l’intérieur et de sécurité Gilbert Kankonde venait de demander au Chef de l’État un moratoire suspendant toutes les sanctions et motions de défiance contre les gouverneurs des provinces à la clôture de leur 7eme conférence tenue à Kinshasa du 28 au 29 décembre 2020.

En Ituri, cette décision est mal accueillie par les députés provinciaux qui , dans une déclaration, ont affirmé que cette mesure vise à bloquer leur travail celui de contrôler les actions de l’exécutif provincial. Pour eux , la présente pratique consiste à dépouiller les richesses de l’Ituri par des manœuvres dilatoires tendant à désobéir à la vision du Chef de l’État.

Certains élus de l’Ituri, signataires de cette déclaration exigent la démission de Gilbert Kankonde car selon eux, les provinces ne sont pas placées sous tutelle d’un quelconque ministère national de l’intérieur.

« La loi portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces indique que la province jouit de l’autonomie de gestion sans être placée sous tutelle d’un ministre de l’intérieur. Nous demandons sans délai la démission pire et simple du VPM Gilbert Kankonde, » peut-on lire dans ce document lu par le député provincial TALI OMBA.

Ces députés recommandent au président de la République de ne pas cautionner ce moratoire qui est , selon eux, illégal et anticonstitutionnel prouvant l’affairisme pour les gestionnaires des institutions de l’État.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here