RDC-RAM : Pour le camp de Moise KATUMBI, Le RAM est une escroquerie d’état

0
83

Le dossier relatif au Registre des Appareils Mobiles (RAM), présenté comme une rémunération des prestations de l’ARPTC par le ministre de PT-NTIC, Augustin Kibassa Maliba, continue de susciter des réactions en République démocratique du Congo.
La dernière en date est celle de l’Ensemble pour la République, parti politique de l’ex-gouverneur de l’ancien province du Katanga, Moïse Katumbi. Dans une déclaration faite ce vendredi 15 octobre 2021, Ensemble pour la République n’est pas allé par le dos de la cuillère pour qualifier RAM d’escroquerie.

Pour le bien de la RDC et son peuple, Ensemble pour la République et les deux groupes parlementaires dénoncent au même titre que le RAM où l’escroquerie d’Etat est confirmée et les intérêts du peuple ignorés, la corruption et la magouille politique auxquelles le président Mboso recourt dans le dossier de la CENI au détriment du consensus national », lit-on dans cette déclaration signée conjointement par Denis Kashoba, Jean-Paul Kibala et Dieudonné Bolengete, respectivement présidents du groupement parlementaire AMK et Alliés, MS-G7 et secrétaire général d’Ensemble pour la République.

Pour rappel, Ensemble pour la République de Moïse Katumbi est le deuxième parti politique membre de l’Union Sacrée de la Nation du président Tshisekedi, après l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe, à prendre clairement position contre RAM.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here