RDC/Procès 100 jours: Le verdict, tant attendu, est tombé

0
544

Le juge président du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe a, ce samedi 20 juin 2020, prononcé la sentence tant attendue, en République Démocratique du Congo. 

Le Président de l’Union pour la Nation Congolaise Vital Kamerhe et le directeur général de la société SAMIBO, Samih Jammal ont été condamnés à 20 ans des travaux forcés, pour infraction de  détournement de 48 millions USD. 

Vital Kamerhe est aussi condamnés à 10 ans de non éligibilité. Le tribunal décide, aussi, de l’exclusion définitive du territoire national de Samih Jammal.

Pour rappel, le président de l’Union pour la Nation Congolaise avait été arrêté le 08 avril dernier et le procès relatif au programme d’urgence de 100 premiers jours du Président de la République Félix Tshisekedi a débuté le 11 mai 2020, à Kinshasa.

Wangu    

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here