Kolwezi: Pénurie d’eau potable dans le quartier Kamanyola

0
434

Cela fait, pratiquement, sept jours que l’eau ne coule plus au quartier Kamanyola, plus précisément derrière l’hôpital orthodoxe, dans la commune de Manika. Ils sollicitent une aide des autorités provinciales.

En pleine pandémie à coronavirus, l’eau vaut de l’or. Dans le quartier Kamanyola, trouver de l’eau potable est devenu un casse-tête. Les habitants de cette partie de la ville sont obligés de se réveiller tôt et de parcourir des longues distances, juste, pour s’approvisionner en eau. 

Dans l’intervalle de sept jours, ils peuvent être approvisionnés qu’une seule fois. Cette situation les empêche à bien respecter les mesures d’hygiène pour lutter contre la COVID-19, au moment où le lualaba a enregistré une dizaine des cas positifs.

L’un des grands défis dont font face les lualabais dans la lutte contre la COVID-19, est la pénurie d’eau potable pour pouvoir bien se laver les mains et se protéger contre certaines maladies des mains sales.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here