Kasaï-Central/Kananga: Marche Pacifique en faveur des victimes des massacres de Nganza

0
242

Plusieurs personnes ont, ce jeudi 20 août 2020, marché à Kananga, dans la province du Kasaï-Central, pour réclamer l’implication de la communauté internationale afin que justice soit faite en faveur des victimes des massacres de Nganza, durant le phénomène Kamuina Nsapu. C’était sous l’initiative du mouvement citoyen « Lutte pour le Changement »​.

Partis de la commune de Nganza, jadis champ de bataille entre les forces loyalistes et les miliciens attribués au chef coutumier Kamuina Nsapu, ces milliers de personnes ont chuté au quartier général de la Monusco, dans la commune de Kananga.

Ils ont adressé un mémorandum au secrétaire général des Nations-Unies qui soutient qu’il est inadmissible qu’après avoir perdu, sauvagement, des milliers des proches, la communauté internationale garde un silence complice, trois ans environ.

Pour rappel, les événements du 28 au 30 mars 2017, qui s’étaient déroulés dans la commune de Nganza avaient fait des lourdes pertes avec les massacres de plus de 400 personnes, viols des milliers de jeunes filles et des mamans, pillages et destruction systématique des biens.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here