Sénat : Bahati LuKwebo informe au Chef de l’Etat qu’une dette de plus de 14 million USD a été trouvée

0
174

Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu le vendredi 12 mars 2021 à la Cité de l’Union Africaine, le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo.

Les questions liées à la prochaine rentrée parlementaire ainsi que la situation financière de la chambre haute du Parlement étaient au centre des échanges entre les deux personnalités.

À en croire Modeste Bahati Lukwebo qui s’est confié à la presse présidentielle à l’issue de la rencontre, la situation financière du Sénat n’est pas bonne.

Il a révélé que son équipe a hérité de plus de 14 millions $ de dettes laissés par ceux qui ont géré cette institution du pays avant l’arrivée de son équipe.

Cependant, Modeste Bahati a rassuré que son équipe va continuer à assumer le bon fonctionnement du Sénat , en tentant notamment d’éponger le passif.

« C’est plus de 14 millions de dollars $ de dettes que nous avons hérités, mais voilà c’est ça aussi la gestion. Au nom de la continuité de l’État nous sommes obligés d’en tenir compte dans notre plan de trésorerie », a-t-il déclaré.

L’autorité morale du regroupement politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) a précisé qu’il s’agit notamment des dettes envers les sénateurs, les fournisseurs et autres, les jetons de présence et les frais de missions.

Modeste Bahati estime qu’il n’y a que le chef de l’État qui peut aider son bureau à décanter cette situation trouver au Sénat.

Il sied de rappeler qu’il s’agit de la première audience accordée à Modeste Bahati par le président de la République démocratique du Congo, depuis son élection à la tête du Sénat.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here