Lualaba: Le retour à la case de départ des délocalisés du village Mukumbi

0
680

Depuis jeudi dernier, ces hommes et femmes passent les nuits à la belle étoile sur le site de l’entreprise chemaf pour reclamer leur indemnisation.
Ce mardi 10 Décembre, la tension a été vive entre les éléments de la police et ces ex habitants de Mukumbi; ils affirment avoir appris que chemaf aurait donner de l’argents aux creseurs artisanaux de la cooperative Somikol pour les attaquer sur le site de chemaf où ils ont élit domicile.

Accusations que le responsable de la coopérative balaye du revers de la main, tout en affirmant qu’il s’agit d’une affaire entre chemaf et les habitants. Cette affaire ne concerne ni de loin, ni de près sa structure.

Il sied de signaler que le site de chemaf au coeur des disputes est érigé là où été le village Mukumbi de triste mémoire.
Depuis 2016 ces ex habitants du village Mukumbi situé à 15 km de Kolwezi dans le territoire de Mutshatsha avaient été délocalisés de force sans aucune indemnisation par l’entreprise chef. Plusieurs cas de violence des droits ont été enregistrés lors de cette opération qui fut effectuée par les éléments de sécurité (garde républicaine).

La pauvre population a épuisé toutes les voies de recours pour obtenir gain de cause mais sans succès devant le silence des autorités locales.

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here