Lualaba/COVID-19: Lancement de la campagne de vaccination prévu ce samedi 22 Mai

0
478

La campagne de vaccination contre la pandémie à COVID-19 sera lancée ce samedi 21 mai sur toute l’étendue de la province du Lualaba par Fifi Masuka, Vice-Gouverneur.

L’annonce a été faite par le Docteur Patrick Tshinawej, Coordonnateur de vaccination de Mwangeji, qui a par ailleurs appelé la population à se porter volontaire afin de recevoir le vaccin contre cette pandémie qui ôte la vie à beaucoup de gens dans le monde entier depuis maintenant une année.

Plusieurs structures sanitaires sont déjà retenues pour accueillir quelques volontaires, c’est notamment l’hôpital général de référence Mwangeji, le centre de santé de Manika, l’hôpital du personnel de Kolwezi, Watu Wetu de Kamoto Copper Company, l’hôpital adventiste, sachant que la liste n’est pas exhaustive. Dans ces structures l’équipe de riposte y sera présente pour administrer le vaccin à qui le voudra.

Selon une observation faite par la rédaction de wangu.info, les volontaires sont en grande partie les expatriés qui sont généralement en transit dans les airs. Pour leurs permettre la libre circulation entre pays. Sur place déjà à Mwangeji, quelques volontaires procédaient à leur enregistrement à l’attente de lancement solennel de la campagne de vaccination par Le Gouverneur intérimaire, Fifi Masuka.

Initialement prévu le 15 mars 2021, la campagne de vaccination avait été reporté par le gouvernement central sur toute l’étendue du territoire national. Pour cause, la suspension du vaccin Astrazeneca par certains pays européens qui craignaient la coagulation du sang des volontaires que ce dernier créé. Et c’est finalement le 19 avril que la RDC avait lancé ladite campagne.

A Paris lors du Sommet sur le financement des économies africaines, le chef de l’État Félix Tshisekedi avait le mercredi 19 mai 2021, annoncé devant les autres chefs d’État Africain et celui de la France que les doses d’AstraZeneca vont expirer au mois de Juin.

Au Lualaba, le vaccin Astrazeneca continue à diviser la population, pour les uns, le vaccin est le seul moyen de combattre la COVID-19 tandis que d’autres demeurent réticents et continuent à le diaboliser. Pour les observateurs, Est-ce que ce vaccin sera efficace parce que celui-ci expire le 22 juin prochain? Une question pendante.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here