Lualaba : Atelier de sensibilisation des femmes leaders sur la Covid-19, les violences sexuelles, la fistule, le cancer de l’utérus et du sein

0
436

Le Commissariat Général du gouvernement en charge des affaires Humanitaires, sociales, genre, enfant et famille a organisé ce mardi 16 février 2021 un atelier de sensibilisation sur la Covid-19, les violences sexuelles, la fistule et le cancer de l’utérus et du sein avec les femmes leaders dans la salle PAJU du quartier joli site.

Les femmes leaders tout domaine confondu ont répondu présent à l’invitation du commissariat en charge du genre famille et enfant, pour la conférence de sensibilisation sur la covid 19, les violences sexuelles, la fistule et le cancer de l’utérus et du sein.

D’entame Jean Serge Lumu, directeur de cabinet du commissariat a levé les mythes autour de la pandémie à corona virus, tout en rappelant les mesures et gestes barrières de lutte contre cette dernière. Une manière ouverte de sensibiliser contre la Covid-19, annonçant que la province du Lualaba est à plus de 200 cas.

La commissaire du genre, famille et Enfants Nathalie Ngandu a donné l’importance de cette rencontre qui se veut de lutter contre les violences sexuelles, la Covid-19, les cancers du sein et du col de l’utérus. D’où cette appropriation de son commissariat qui ne cesse de sensibiliser en organisant ces rencontres qui sont bénéfiques aux femmes puisque celles-ci servent de dépistage de masse.

Ayant en sa charge le genre, le commissariat ne compte pas rester muet au mois de la femme, mois de mars.

«La rencontre de ce jour permet de partager des orientations nécessaires avec les leaders des femmes des femmes concernant l’organisation de la célébration du mois de la femme édition 2021», a dit Nathalie Ngandu a au cours de son mot de circonstance.

Au cours de cette rencontre, un débat houleux a pris place. Des interventions éducatives sur le facteur risque, les manifestations cliniques, la prise en charge et le traitement des cancers ont été dispensés aux femmes qui vont à leur tour propager les informations reçues.

Par ailleurs, une autre question n’est pas passée à côté, c’est celle des violences sexuelles. Véritables maux dans la société.

Cette rencontre est organisée en prélude de la célébration de la journée mondiale dédiée au droit de la femme.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here