Lualaba : 48h après soulèvement des creuseurs à la cité Mutoshi, le bureau du chef du quartier invivable

0
26

Le bureau du chef de la cité Mutoshi se présente depuis ce mardi 20 juillet 2021 dans un état indésirable. C’est le résultat des casses des creuseurs déguerpis le mardi dernier dans la concession de l’entreprise chemaf. Pour manifester leur mécontentement, les exploitants artisanats miniers se sont pris aux bureaux administratifs de Mutochi et des quartiers périphériques.

Sur place, le chef de la cité Mutochi a choisi l’extérieur pour lui servir des bureaux et traiter les quelques qui lui parviennent à l’attente d’une solution. Le bâtiment administratif a été saccagé par des creuseurs en colère qui été déguerpis dans la concession de l’entreprise minière CHEMAF. Vitres et portes ont été emportées par des personnes non identifiées. Les postes de police ont été par ailleurs vandalisés. 

A quelques mètres de là, c’est le bureau du quartierKakifuluwe qui a subi le même sort, le bâtiment encore à l’étape de construction a aussi connu des casses. Les chefs de quartiers de Mutoshi et Kakifuluwe lance un cris d’alarme aux autorités provinciales et urbaines afin de sécuriser cette partie de la province considérée depuis quelques années comme la zone rouge.

Les deux quartiers évoluent à ce jour sans bureaux administratif ni poste de police.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here