Ituri : Un policier tue son Commandant à Pili-pili suite à une incompréhension

0
328

Un commandant de la police nationale congolaise de Mines au poste de pili-pili, entité située à une dizaine de kilomètres de Mongbwalu centre, dans le groupement Chibi-chibi en territoire de Djugu a été tué par son garde du corps ce vendredi 02 juillet 2021.

L’organisation de défense de droits de l’homme COARDHO dans la région, indique que l’incident mortel est survenu suite à une altercation entre le commandant et son garde du corps lorsqu’ils se sont croisés en cours de route pendant que la victime revenait du marché de la place. Cette incompréhension a poussé le policier à tirer à bout portant sur son chef.

«Commandant de la PNC de mines vient d’être tiré par son garde du corps. Ce commandant s’appelle Héritier et son garde du corps c’est Jean-Luc. C’était dû à une incompréhension parceque le commandant revenait du marché quand il s’est croisé avec son garde du corps. Il s’en est suivi une discussion qui s’est soldée par mort d’homme» déclare Boboli Elonga son coordonnateur à nos confrères de POLITICO.CD

Le policier auteur de ce meurtre a pris la fuite juste après son forfait. Les services de sécurité sont arrivés quelques minutes plus tard au lieu de crime pour constater le fait.

Le Coordonnateur de cette structure de défense des droits de l’homme appelle les autorités militaires et policières à remettre de la discipline au sein de leurs unités respectives pour éviter ce genre de situation.

La nuit de samedi à dimanche 27 Juin de cette année, un militaire au grade de caporal avait tué un lieutenant à Badengaido, en territoire de Mambasa suite toujours à une incompréhension survenue entre ces deux hommes en uniforme.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here