Haut-Katanga : Paralysie d’activités à Kasumbalesa après l’arrestation de Isaac Tshiswaka

0
324

Des activités socio-économiques ont été paralysées depuis le matin de ce lundi 18 janvier 2021 dans la cité frontalière de Kasumbalesa, dans la province du Haut-Katanga.

À en croire des témoignages recueillis sur place, cette situation fait suite à l’arrestation de Issac Tshiswaka, president de la base Bilanga par les services de sécurité en provenance de Lubumbashi aux environs de 4 heures du matin.

D’après le maire de la ville André Kapampa qui confirme cette nouvelle, indique qu’il a été arrêté pour plusieurs griefs à sa charge.

Des pneus brûlés pour protester

Pour les combattants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), section Bilanga qui brûlent des pneus sur les artères principales de la ville principalement au parking pour protester, on ne peut pas arrêter quelqu’un à 4 heures, sans toutefois ne pas parler de l’enlèvement.

Certaines sources concordantes révèlent que la maison du président fédéral du parti présidentiel à Kasumbalesa serait parti en feu.

Il faut rappeler qu’un dispositif sécuritaire est déployé dans les coins stratégiques pour assurer l’ordre .

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here