Gentiny Ngobila fixe à 300 000 francs congolais (150 USD) maximum, les frais scolaires pour les écoles maternelles et secondaires

0
165

L’arrêté du gouverneur de la ville province de Kinshasa,a été fait suite à la note circulaire du ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (SPST), du 1er novembre, clarifiant les mesures d’application de la gratuité de l’éducation de base. 

Il y a lieu de préciser que la gratuité comme voulue par le président de la République Félix_Tshisekedi dans sa première phase, ne s’applique qu’aux établissements publics d’enseignement primaire allant de la 1e jusqu’en 6e année.

Ainsi, les classes de 7e et 8e assimilées au cycle secondaire, ne sont pas concernées par cette première phase de la gratuité du primaire.

Pour le ministre Tony Mwaba, que chaque gouverneur des provinces puisse prendre, chacun, selon les réalités locales, un arrêté provincial fixant le « seuil et le plafond des frais scolaires », à ne pas dépasser pour l’enseignement maternel et secondaire. 

Il interdit toutefois, aux chefs d’établissements scolaires, de réunir les comités des parents afin de fixer d’autres frais en dehors de ceux que doivent fixer les autorités provinciales. 

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here