Sport : Interclubs de la CAF, fin d’aventure pour les clubs congolais

0
279

La phase des poules de la ligue des Champions de la CAF et de la coupe de la confédération, s’est clôturée ce weekend. Aucun club congolais n’a pu retrouver la prochaine étape. Plusieurs facteurs entrent en jeu pour ces éliminations en cascade.

Le bilan est totalement chaotique, les clubs congolais n’ont été que des distributeurs des points dans différents groupes respectifs.

Déjà éliminés dès la cinquième journée, les ambassadeurs de la RDC n’ont pas réussi à coupe la spirale des défaites lors du  sixième et dernier  acte.

Cette contre-performance est la résultante des plusieurs facteurs.

 “Le tout s’explique par 4 facteurs majeurs.

  • Premièrement, il le manque criant du championnat en ce qui concerne les clubs congolais depuis deux ou trois saisons. C’est un championnat d’élite qui n’en finit pas, on joue en phase unique aller ou carrément on ne totalise pas le même nombre des matchs.
  • Deuxième facteur, c’est le clientélisme que bénéficient les grands clubs de la RDC, notamment Mazembe, Vita Club  LUPOPO et DCMP. Vous savez très bien qu’au niveau de l’arbitrage, ces  4 clubs là sont souvent favorisés par les instances faîtières du football congolais. Ils ne jouent que selon leurs caprices. Il suffit qu’ils ne sont pas en super forme, ils n’acceptent pas d’être alignés sur le calendrier.
  • De trois, il y l’ingérence politique qui vient complètement tout tuer, Parce que, évidemment, on a senti à la lumière de ce qui s’est passé, 3 de ces  4 clubs ont refusé l’option de jouer dans le stade Mazembe.
  • L’autre facteur, c’est le facteur sur lequel on n’a pas prêté attention ces dernières années. Ce qu’il y a un départ massif des talents du sport congolais ailleurs, nous l’avons vécu avec le Young Africans de la Tanzanie”, estime KING DAVID, journaliste des sports à Wangu RTV

Et d’ajouter : 

Les dirigeants du football congolais ne doivent pas venir dans le football selon les objectifs politiques. On doit respecter les sports, lorsque vous ne respectez pas les règles qui sont naturellement liées à une discipline sportive, on aura un résultat qui n’a rien avoir avec le sport.

Le recours aux résolutions des états généraux aux sports tenus à KISANTU, au Congo central, la fois dernière est l’unique solution pour sauver le football congolais.

Tout doit passer par les Etats généraux sportifs, en y allant discipline sportive par discipline sportive. Dénicher les maux qui rongent le sport congolais, mettre sur pied une bonne et meilleure politique sportive au niveau de la RDC surtout particulièrement ce qui concerne le football et mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Laisser l’ingérence  politiques et respecter les règles du football qui se définissent par la victoire, la défaite et le match nul”

Bilan coupe de la confédération.

• DCMP :  0 victoire – 3 nuls – 3 défaites 

• Lupopo : 1 victoire – 2 nuls – 3 défaites 

• TP Mazembe : 1 victoire – 0 nul – 5 défaites 

Ligue des Champions

• AS V-Club : 1 victoire – 1 nul – 4 défaites 

 Total : 24 matchs joués,  3 Victoires, 6 nuls, 15 défaites.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here