RDC/Kabund à Ntambwe: “Il veut faire croire à l’opinion que le chef de l’État a violé la constitution, c’est une hérésie”

0
716

Le premier vice-président de l’Assemblée Nationale a réagi ce dimanche 12 avril 2020 aux propos tenus par le président du sénat, Alexis Ntambwe Mwamba selon lesquels, la constitution congolaise prévoit que le président de la République proclame l’État d’urgence en accord avec le parlement.

Pour Jean-Marc Kabund, le congrès n’a pas mission de voter des lois et l’ancien vice-premier ministre de la justice et garde des sceaux veut croire à l’opinion que le chef de l’État Félix Tshisekedi a violé la constitution.

“Je suis désolé que cette discussion qui était en interne puisse être aujourd’hui sur la place publique. Il (Ntambwe) veut faire croire à l’opinion que le chef de l’État a violé la constitution, c’est une hérésie”, a répondu Kabund.

Dans la foulée, le Président intérim de l’UDPS indique que ce n’est pas vrai, il était bel et bien question de l’état d’urgence quand le Président avait rencontré, le Président du sénat, de l’Assemblée Nationale et le Premier ministre.

Il a par ailleurs révélé que les deux chambres peuvent examiner la question de l’état d’urgence séparément ,comme cela s’est fait en France par exemple.

“Donc il n’y a pas lieu de convoquer un congrès”, a-t-il conclu.

Wangu

PUBLICITES