Lualaba: L’Appel au calme du Conseil provincial de la jeunesse face à la situation politique en province

0
865

Face à la situation politique qui prévaut dans la province du Lualaba actuellement. Plusieurs jeunes du Lualaba et leurs associations sont agités, les réseaux sociaux sont de plus en plus inondés des publications de certains jeunes suite au climat mal sein qui règne au sein de la classe politique Lualabaise.

C’est de ce fait, que la structure chargée d’encadrer, regrouper et redynamiser les activités de diverses associations, organisations non-gouvernementales et autres mouvements des jeunes en RDC en général et au Lualaba en particulier; Le conseil provincial de la jeunesse a invite ce mardi 21 décembre, les jeunes de la province du Lualaba, au calme, à la discipline, à la lucidité et au vivre ensemble qui représentent les valeurs juvéniles.

Le conseil provincial de la jeunesse/Lualaba déplore les altercations entre jeunes dans différents groupes sur les réseaux sociaux. La naissance d’une culture inhabituelle consistant à injurier certaines personnalités. L’ébullition d’une vive tension entre jeunes dans différents quartiers de la ville de Kolwezi et certains coins de la province du Lualaba. La tension latente entre toutes les communautés vivant paisiblement au Lualaba depuis l’avènement de la décentralisation.

Les déclarations macabres dans différents états-majors de certains partis politiques. Les émotions incontrôlées des certains jeunes mal informés sur Les enjeux politique de l’heure. Le fanatisme dans le chef de certains jeunes les poussant ainsi à une imitation aveugles des faits sociaux et le triomphalisme chez certains acteurs politiques poussant ainsi au soulèvement des jeunes partisans de leurs camps.

De tout ce qui précède, le conseil provincial de la jeunesse / Lualaba demande; Au Chef de l’Etat d’user de sa sagesse pour rétablir la paix et la quiétude au Lualaba afin de restaurer l’harmonie habituelle entre filles et fils vivant au Lualaba; À l’exécutif provincial, de bannir tout esprit discriminatoire afin d’accompagner le gouverneur et son adjoint à pérenniser l’action de développement entreprise depuis leur avènement à la tête de cette province, comme commissaires spéciaux; Au gouverneur et son vice, il leurs rappelle que dans chaque famille le problème ne manque jamais et dans ce cadre, il leurs exhorte à recourir à l’arbre palabre, selon notre culture, pour privilégier la paix afin de mener à bon escient le mandat leur confié par le peuple qui les observe et attend d’eux des solutions durables à leurs problèmes.

À l’assemblée provinciale du Lualaba, le CPJ lui demande de rester l’église au milieu du village pour jouer son rôle fédérateur, afin d’intégrer tous les élus à un regard commun celui de la voie du développement pour le bien être social de la population.

À la jeunesse lualabaise, un appel à l’éveil de la conscience leur est lancé, pour résister à toute manipulation politicienne qui risquerait de compromettre l’avenir au regard des potentialités que regorge cette ressource humaine irréfutable.

Par ailleurs, le Conseil Provincial de la Jeunesse du Lualaba a mis en garde les politiciens en mal de positionnement et de repositionnement qui utilisent les jeunes comme marche pied en vue d’atteindre leurs objectifs funestes et ceux qui voudraient tribaliser la politique en divisant les communautés qui vivent habituellement ensemble.

Pour rappel, Le conseil provincial de la jeunesse, est reconnu comme seul organe étatique à encadrer la jeunesse, conformément aux textes légaux en vigueur.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here