KOLWEZI : Un élément de la police à la base d’un accident grave

0
338

Un policier, commis à la garde de la cour d’appel du Lualaba, a été à la base d’un accident grave, dans la matinée du jeudi 06 Avril,  après une tractation avec un  motocycliste qui avait violé le sens unique, aux   croisements des avenues GAZUMBU (troisième avenue) et l’Avenue OKITO, non loin du collège Saint Jean XXIII. Un accident qui a coûté une fracture de la jambe d’une cliente.

Tout part des embouteillages constatés sur la première avenue, sur l’arrêt PAX, en plein centre ville commercial de KOLWEZI, où l’on dégageait un gros camion accidenté depuis belle lurette.

Pour se créer le passage, les motocyclistes ont été contraints d’emprunter les avenues de contournement, notamment, l’avenue MUTOMBO, qui déverse dans l’avenue GAZUMBU.

Ici un des motards, a violé le sens unique, étant juste à côté, ce policier, s’est saisi de la situation en arrêtant ce dernier. Suite à une incompréhension, l’élément de la police a voulu user de sa force pour récupérer la moto, malheureusement la situation tourne au vinaigre, causant ainsi un accident grave de la femme, d’une trentaine révolue.

Dans la foulée, une meute des motocycles est spontanée pour faire une justice populaire. La chance étant de son côté, cet agent de l’ordre s’est échappé, en intimidant ses bourreaux par l’usage de son arme.

C’est après l’intervention de la police, que ce policier a été appréhendé et acheminé à l’auditorat militaire de garnison. La victime quant à elle, était admise à l’hôpital du personnel de Kolwezi (HPK).

Ces motocyclistes disent ne pas comprendre la façon dont leur secteur serait envahi par les policiers entre autres, la PCR Mobile, la PCR et Tous éléments de la police, par ailleurs, ils sollicitent, l’implication  des autorités tant policières que politiques.

Wangu 

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here