Kolwezi/Infrastructures: Plusieurs avenues détériorées

0
866

Kolwezi, chef-lieu du Lualaba a pris un retard dans son vol infrastructurel d’autant plus qu’il n’a pas encore touché son paroxysme. Certains quartiers restent jusque-là enclavés faute des voies de sortie.

Pour les nouveaux lotissements, cela est presque compréhensif et donner du temps aux décideurs d’imprimer une nouvelle touche. Par contre, le reste de la ville résidentielle où certaines avenues n’ont jamais été retouchées.

La poussière et les nids de poule vous accueillent et trônent en maître. En plein centre ville, les avenues parallèles de Kasavubu gardent jusqu’à aujourd’hui leur robe d’antan le cas de Sokele communément appelé cinquième avenue. Sur la deuxième avenue, les chauffeurs peinent pour  y accéder.

La liste est si longue : Lufira, De pins et Djugu complètent la liste.

Si les salons de Kolwezi n’ont pas l’aspect correct à présenter aux visiteurs à fortiori, les coins périphériques: C’est le calvaire.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here