CAN côte d’ivoire : Les léopards en forme mais irréalistes

0
124

Les Léopards de la République Démocratique du Congo sont entrés en lice, de cette 34 édition de la Coupe d’Afrique des Nations, ce mercredi 17 janvier 2024, face aux CHIPOPOPOLOS BOYS. Un but partout score final.

Ce résultat ne reflète visiblement pas la physionomie du match. Les fauves congolais sont ardents dans tous les compartiments. PATSON DAKA et FASHION SAKALA sont bien maîtrisés par le quatuor défensif. Notamment Chancel Mbemba et INONGA BAKA dans l’axe. Gédéon KALULU et Arthur MASUAKU, de deux côtés.

Une bonne combinaison au milieu avec Charles PICKEL, Samuel MOUTOUSSAMY et Gaël KAKUTA. La circulation du ballon est potable. Une cohésion dans les passes millimétrées, avec des individualités admirables.

Les poulains du sélectionneur Sébastien DESABRE sont largement au dessus. Tout porte à croire que ce match sera à l’avantage des congolais avec un score très lourd. Malheureusement, la déception ne tarde pas à venir. 23ème minute, sur une relance Zambienne, Lionel Mpasi effectue une sortie non contrôlée et met le ballon en touche. Cette dernière est jouée très rapidement, Kings KANGWA, lâche dans un cadre vide, les deux centraux congolais se loupent pour l’ouverture du score.

La réaction est imminente. Après la reprise du jeu, Gaël KAKUTA lance Cédric BAKAMBU, l’attaquant congolais trouve Yoan WISSA, pour l’égalisation. L’on joue la 25ème minute. L’unique occasion congolaise qui finit au fond du filet, sur plus de 23 tirs.

En conférence de presse d’après match, le sélectionneur Sébastien DESABRE, n’y va sur le dos de la cuillère. « 𝗢𝗻 𝗮 𝗽𝗿𝗼𝗽𝗼𝘀é 𝘂𝗻 𝗯𝗲𝗮𝘂 𝗷𝗲𝘂 𝗾𝘂𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗮 𝗽𝗲𝗿𝗺𝗶𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗯𝗼𝗻 𝗳𝗼𝗼𝘁𝗯𝗮𝗹𝗹, 𝗺𝗮𝗹𝗵𝗲𝘂𝗿𝗲𝘂𝘀𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁, 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗻’𝗮𝘃𝗼𝗻𝘀 𝗽𝗮𝘀 𝘃𝗿𝗮𝗶𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗺𝗮𝗿𝗾𝘂é 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗻𝗼𝘀 𝗼𝗰𝗰𝗮𝘀𝗶𝗼𝗻𝘀. » s’indigne-t-il.

Le prochain match, la RDC croise le Maroc, le dimanche 21 janvier 2024. Les léopards pourront afficher un autre visage sur la ligne d’attaque pour espérer faire mieux lors de cette deuxième journée.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here