Sud-Kivu/Grève des enseignants: La reprise des cours, l’une des raisons ayant conduit les parents des élèves impactés dans la rue

0
149

La société civile dans sa diversité, la synergie des associations des parents d’élèves, les forces vives et les mouvements associatifs du Sud-Kivu ont organisé une marche pacifique ce mardi 26 Octobre 2021 à Bukavu et dont le point de chute était le Gouvernorat de Province.

Au cours de cette marche, les manifestants étaient porteurs de quelques préoccupations contenues dans un mémorandum adressé au chef de l’Etat Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.

Parmi ces préoccupations figurent notamment la suppression de la taxe RAM et la reprise effective des cours en Province par la prise en charge de tous les enseignants N.U et N.P par le budget national.

Le Gouverneur THÉO NGWABIDJE KASI qui a réceptionné le mémorandum a remercié les manifestants pour le caractère pacifique de leur marche avant de les rassurer qu’il transmettra leurs préoccupations au Président de la République à la même date d’aujourd’hui.

Il a par ailleurs fait savoir aux manifestants que leurs préoccupations rencontrent celles du chef de l’Etat qui a fait de l’éducation l’une de ses priorités et qu’il est déterminé à améliorer les conditions de vie des enseignants sur toute l’étendue du territoire national avant de leur rappeler que la gratuité de l’enseignement prônée par le Président de la République n’était pas un simple slogan mais une réalité qui est en train de se concrétiser.

À leur tour, ces acteurs sociaux ont remercié le Gouverneur pour son sens élevé d’écoute aux préoccupations de sa population.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here