Sud-Kivu : Enquête sur la situation de l’exploitation minière à Mwenga, la délégation des députés nationaux a été reçue ce lundi Théo NGWABIDJE KASI à Nyamoma

0
50

Conduite par l’honorable Kibala N’KOLDE,cette délégation est venue présenter les civilités à l’autorité Provinciale avant d’échanger sur la situation des mines qui prévaut actuellement dans le territoire de Mwenga.

Les sociétés étrangères et congolaises qui ne respectent pas les normes et qui fonctionnent dans l’illégalité doivent se conformer à la loi sur l’exploitation minière en vigueur en République démocratique du Congo,a martelé l’honorable Kibala N’KOLDE. L’ assemblée nationale a eu plusieurs éléments,ce qui a poussé cette délégation de venir palper du doigt les réalités sur le terrain afin de donner des recommandations après leur mission pouvant permettre de canaliser toutes ces ressources au profit de la population congolaise en général et au Gouvernement en particulier.

Cette délégation de huit députés nationaux s’est entretenu avec le chef de l’exécutif provincial qui leur a donné les éléments,ils vont écouter les services publics qui relèvent du pouvoir central,les services déconcentrés qui vont remettre leurs rapports avant de descendre sur terrain pour s’enquérir des réalités.

Pour l’autorité Provinciale,cette délégation des honorables députés nationaux est la bienvenue au sud kivu pour l’enquête. Il a réaffirmé son soutien total à cette commission et son accompagnement nécessaire comme Gouverneur de province pour cette mission importante et capitale pour le pays et pour la province du sud Kivu.

Théo NGWABIDJE KASI, Gouverneur du sud Kivu a rappelé devant la presse locale,nationale et internationale que c’est depuis décembre 2020 qu’il avait pris la décision sur l’exploitation minière au sud kivu,son Gouvernement avait commencé par le territoire de Mwenga et ce travail va se poursuivre dans les autres territoires. Il a révélé qu’il y a déjà une délégation qui est partie dans le territoire de shabunda pour recueillir les informations nécessaires et les éléments dans ce domaine.
Ceux qui viennent exploiter les mines dans notre province et dans notre pays doivent le faire dans la légalité, cette exploitation doit rapporter un plus à la population, à la province du sud Kivu et au pays. Il n’ y a pas des divergences,il y a plutôt une cohésion et la volonté du chef de l’État SEM Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO qui tient à ce que les mines rapportent à la population congolaise,a conclu le chef de l’exécutif provincial avant de leur souhaiter tous bon travail sur le sol sud kivutien.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here