RDC: Simaro LUTUMBA MASIYA, une des icônes de la musique congolaise s’est éteinte aujourd’hui

0
763

Compositeur et chef d’orchestre est née le 19 mars 1938 à Léopoldville (actuel Kinshasa) leader du groupe Bana OK, ancien employé de la SEDEC (société d’entreprise commerciale du Congo belge) , il a été le bras droit et le fidèle des fidèles du Grand Maitre Luambo Makiadi Franco.

En 1958, Il débute professionnellement à la guitare rythmique dans l’orchestre Micra Jazz; un an plus tard, il rejoint le Congo Jazz de Gérard Madiata.

Il  fonde l’orchestre  Bana Ok  en compagnie de Josky Kiambukuta et Ndombe Opetum. Leur premier disque, Bakitani,est une reconnaissance de l’héritage de Franco et du TPOK Jazz. Sortent en suite Cabinet Molili puis Faute ya ba commercant, deux albums rumba odemba/ soukouss fidèles au style de Franco apres la sortie, en 1998, du toucher jouer et trahison (réalisé avec Pépé Kallé), bana OK fait une tournée européenne (France, Belgique).

Ses albums, « Ingratitude » et « Tonnerre Show » (1999) laissent entendre de la rumba, du soukouss, voir du ndombolo d’une orchestration originale, avec des riffs de guitare aux couleurs jazz et parfois rock.

Ce poète historien, nous  emporté dans un voyage à chaque chanson et nous retiendrons des textes dignes d’être célébré, des textes poétiques sur les réalités socio-économico-politiques de son pays et l’Afrique ce qui lui a valu le statut de chroniqueur social, de journaliste et d’historien, A jamais gravé dans les annales de la musique congolaise, Simaro masiya a marqué son époque et les générations futures.

Rassasié des jours, c’est à l’âge de 81 ans qu’il nous quitte, suite d’une longue maladie, laisse que la terre de nos ancêtres lui soit douce et passible…

Puisque l’artiste ne meurt pas, nous célébrerons toujours ses belles mélodies qui fut partie intégrante de notre histoire, de l’histoire du Congo…

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here