Santé/La séropositivité d’une femme enceinte: Les dangers que court le nouveau-né

0
455

Nonobstant son état sérologique, la femme porteuse du VIH peut donner naissance à un bébé sans que celui-ci ne soit pas contaminé, mais cela doit être fait sous réserve médicale. 

«Concernant la grossesse du VIH, nous avons 3 mode de contamination: pendant la grossesse, l’accouchement et l’allaitement. Si les conditions requises par la médecine sont respectées, l’enfant sera épargné du VIH»

Le respect des consultations prénatales doit être de rigueur pour chaque femme qui attend famille, singulièrement elle séropositive pour un accouchement sans risque. 

«Elles doivent respecter la CPN; c’est la CPN que l’état sérologique de la femme sera déterminé, et c’est alors que l’on peut la soumettre à un traitement qui va la protéger qui va permettre une bonne évolution de la grossesse jusqu’à l’accouchement. Il y’a les RV qui sont donnés gratuitement aux personnes testées positives »

Pour éviter au nouveau-né toute transmission du VIH, la femme testée positive doit s’abstenir d’allaiter, seul le lait artificiel devra suffire au nouveau-né.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here