RDC/Palais du peuple: Menace des militants de l’UDPS, la Police les a dispersés

0
388

Ces manifestants dispersés par les forces de l’ordre, ont protesté contre l’initiative des propositions de trois lois déposées par les députés nationaux Aubin Minaku et Gary Sakata, tous deux du FCC, qui visent à renforcer le pouvoir d’injonction du ministre de la justice, en lui permettant de sanctionner, par mesures conservatoires, les magistrats.

Ces militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS, étaient des centaines à prendre d’assaut le Palais du peuple, siège des deux chambres du Parlement de la République Démocratique du Congo.

D’après le député national Aubin Minaku, ces propositions ne veulent nullement la capitalisation de la justice. Ces lois veulent fixer, clairement, le pouvoir qu’exerce le ministre de la justice sur les magistrats du parquet.

Bien avant, le communiqué de l’UDPS fustigeant cette initiative, plusieurs organisations non gouvernementales et Société Civile sont montées auxcréneaux pour dénoncer l’idée. A ce jour, ces propositions ont, déjà, été remises au bureau de l’Assemblée Nationale pour une étude.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here