RDC/OVD: Benjamin Wenga va écoper 15 ans des travaux forcés

0
347

Le tribunal a clos les débats à l’audience de ce vendredi 12 juin 2020 dans le procès sur les détournements présumés des deniers publics alloués aux travaux du programme de 100 jours du Président de la République Démocratique du Congo.

Le ministère public a requis 15 ans des travaux forcés, et réparation des dommages-intérêts, à charge du directeur général de l’Office des Voiries et Drainages, et compagnie. 
À Benjamin Wenga, il est reproché, sa participation active à l’infraction de détournement des fonds, en signant un contrat de 30 millions de dollars. 

Ce réquisitoire du ministère public est intervenu après les plaidoiries de la partie civile.

Le programme d’urgence de cent jours du Chef de l’État fait l’objet de trois procès. Celui de Vital Kamerhe et consorts; celui de l’OVD, FONER et SOCOC; et celui de David Blattner. Tous ces procès portent sur le détournement des fonds alloués au programme de 100 jours.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here